• SANDRINE COSSART

CHEF D'ENTREPRISE : PROTECTION CONTRE LES CYBERATTAQUES

Dernière mise à jour : 15 nov. 2021

Qu’est ce qu'une Cyberattaque ?


C’est le fait de mettre en place un acte de malveillance envers des systèmes informatiques.


L’attaque consiste à cibler différents dispositifs informatiques. Cela peut passer par des ordinateurs ou des serveurs, isolés ou en réseaux, reliés ou non à Internet, des équipements périphériques tels que les imprimantes, ou encore des appareils communicants comme les téléphones mobiles, les smartphones ou les tablettes.


Les cyber risques affectent directement ou indirectement les particuliers, les administrations et les entreprises.


Protéger votre entreprise des Cyberattaques


Utilisez un équipement informatique efficace


La première étape pour vous protéger de cyberattaques est de vous doter d’un équipement informatique efficace et régulièrement mis à jour.

  • Procédez aux mises à jour suggérées par les logiciels en respectant les conditions d’utilisation qui accompagnent la plupart des appareils. La mise à jour de l'ensemble des systèmes est un élément indispensable dans la stratégie de sécurité. Elle apporte des améliorations fonctionnelles, élimine les erreurs de système susceptibles de ralentir le travail ou d'être à l'origine d'un problème opérationnel, ainsi que d'autres potentiels virus.

  • Utilisez le filtre contre l'hameçonnage du navigateur internet : la plupart des navigateurs existants proposent une fonctionnalité d’avertissement contre l'hameçonnage. Ces fonctions aident à maintenir votre vigilance.

  • Utilisez un logiciel de filtre anti-pourriel ou les fonctionnalités de classement automatique en tant que spam de votre boîte de réception même si ces filtrages ne sont pas exhaustifs, ils permettent de réduire le nombre de pourriels.

  • Mettre en place une politique de filtrage URL- Le blocage de certains sites et pages web permet de protéger votre réseau contre les sites web malveillants. Le filtrage URL rend possible la mise en place de la politique de sécurité par utilisateur, groupe, dans des plages horaires spécifiques afin de limiter l'accès à certains types de sites inappropriés, d'éviter l'usage abusif d'internet hors du travail ou alors de préserver la bande passante en limitant son utilisation.

  • Faire des sauvegardes régulières - Une deuxième copie de tous les fichiers importants doit être conservée sur un autre support (disque dur externe, service hébergement... ) et hors de votre site. Cela permet de récupérer vos données et continuer vos activités dans une situation de dysfonctionnement du système.


Dotez-vous d’une identité numérique fiable


  1. Créez un nom de domaine fiable Le nom de domaine constitue la base de l’identité numérique d'une entreprise. Il s’agit de la partie qui se trouve après le « @ » dans les courriels et celle située après « www. » dans les adresses de sites.

  2. Choisissez une messagerie sécurisée Le courriel est dans une entreprise l’un des moyens de communication les plus utilisés. Il fait aussi régulièrement l’objet de Cyberattaques, notamment en matière d’usurpation d’identité ou de fraude. Pour vous en prémunir, assurez-vous que le fournisseur d’accès choisi soit à jour sur les standards de sécurité actuels.

  3. Luttez contre les spams Le spam, courriel indésirable ou pourriel, est une communication électronique non sollicitée. Cela va de l’abus marketing à l’hameçonnage, qui consiste à travestir un courriel en message d'une banque, d’un site marchand déjà fréquenté ou de tout autre service, afin de récupérer les données personnelles du destinataire. Les spams peuvent donc représenter un réel danger pour votre entreprise.

  4. Sécurisez votre site web Il est vivement recommandé de créer un site web disposant d’une sécurité « https ». Par ailleurs, pour assurer une sécurité la plus optimale possible, il est nécessaire de faire une revue régulière des paramètres de sécurité de votre site web et de procéder aux mises à jour nécessaires.

Protégez les informations sensibles de votre entreprise


Les mesures de protection prises pour vos documents doivent être proportionnelles à la confidentialité et à la sensibilité des données contenues.


  • Marquez l’information selon son niveau de sensibilité : pour évaluer les solutions nécessaires à la bonne protection de vos données, il est important de leur imposer un marquage. Ce marquage découle d’une analyse de risque qui doit permettre de protéger vos documents les plus importants.

  • Verrouillez l’accès à des documents confidentiels : plusieurs logiciels de traitement de texte offrent une possibilité de sécurisation par code. La création de ce code permet de limiter l’accès aux documents sensibles aux personnes habilitées dans votre entreprise et vous donnera un premier niveau de protection face aux attaques extérieures. Si vous souhaitez mettre en place des solutions plus sûres pour vos données stratégiques, il est également possible d’avoir recours à des solutions de chiffrement ou à des accès via une carte à puce dotée d’un certificat numérique. De manière générale, nous vous conseillons d’établir un système de sécurité clair et régulièrement évalué.

  • Être prudent avec les mots de passe, respectez les règles de base suivantes :

  • Remplacer les mots de passe par défaut par des mots de passe uniques

  • Utiliser des mots de passe spécifiques à chaque compte

  • Stocker les mots de passe en lieu sûr et ne les écrire nulle part

  • Créer des mots de passe sûrs, l’idéal étant un mélange de lettres, de chiffres et de symboles

  • Effectuez des sauvegardes régulières : pour vous protéger d’incidents matériels, d’erreurs de manipulation de données ou d’attaques, il est vivement recommandé de mettre en place un plan de sauvegarde de vos informations.


Sensibilisez vos salariés à la cybersécurité


Rappelez à vos salariés les précautions d'usage contre les différentes méthodes de piratage


De nombreuses méthodes de piratage des données existent et représentent une menace pour votre entreprise. Au-delà des outils à mettre en place, en tant que chef d'entreprise vous pouvez vous prémunir gratuitement contre beaucoup de ces menaces en ayant les bons réflexes, ainsi qu'en sensibilisant vos salariés.


  • Rappelez à vos salariés de ne pas ouvrir les messages dont la provenance ou la forme est douteuse, il pourrait s'agir d'un rançongiciel

  • Rappelez à vos salariés de se méfier des extensions de pièces jointes qui paraissent douteuses (exemples : .pif ; .com ; .bat ; .exe ; .vbs ; .lnk…), et qui peuvent contenir des codes malveillants.

  • Rappelez la vigilance nécessaire concernant les liens URL sur lesquels chaque internaute est susceptible de cliquer. Une lettre ou un caractère en trop ou en moins peut conduire vers un tout autre site web. Il faut privilégier la saisie des URL directement sur la barre d'adresses ainsi que les liens commençant par « https ».

  • Insistez sur l'importance de ne pas connecter une clé USB trouvée par hasard, elle est peut être piégée !

  • Pour le chef d'entreprise ou les salariés ayant accès à des comptes administrateur, il est conseillé d'utiliser en priorité un compte utilisateur plutôt qu’administrateur. L’administrateur d’un ordinateur dispose d’un certain nombre de privilèges sur celui-ci, comme réaliser certaines actions ou accéder à certains fichiers cachés un ordinateur. Préférez donc - dans la mesure du possible - l’utilisation d’un compte utilisateur, notamment pour les tâches quotidiennes.

Prévoyez des formations pour vous et vos salariés


Si vous souhaitez aller plus loin, il peut être utile de vous former ainsi que vos salariés sur la cybersécurité.


  • Consultez le kit de sensibilisation élaboré par le site cybermalveillance.gouv.fr, afin de sensibiliser vos équipes aux questions de sécurité numérique tout en développant la formation personnelle de vos collaborateurs : téléchargez le kit de sensibilisation.

  • Pour comprendre les enjeux de la sécurité numérique et se former à la protection des données, l’agence nationale de de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) propose en ligne et gratuitement (jusqu'à 2021), un MOOC à destination à la fois des chefs d'entreprises, des salariés et des citoyens.


Désignez un RSSI


Afin d'organiser au mieux votre cybersécurité et dans la mesure de vos ressources, il peut être utile de désigner un responsable de la sécurité des systèmes d'information (RSSI).


En fonction de la taille de votre entreprise et du niveau de sensibilité des données traitées, il pourra également être pertinent de créer une équipe dédiée à la sécurité des systèmes d'information (SSI).


Sachez comment réagir en cas de cyberattaque


Si vous subissez un accident de cybersécurité, plusieurs solutions existent afin de réagir rapidement et efficacement.


  • En cas d’acte ou de suspicion de cybermalveillance à votre encontre, contactez la plateforme cybermalveillance.gouv.fr pour bénéficier d'un accompagnement spécialisé.

  • Vous pouvez aussi signaler des contenus illicites sur le site internet-signalement.gouv.fr.


Fiches pratiques

Mémento cybersécurité pour le dirigeant d'entreprise (pdf - )

Mémento cybersécurité pour le créateur d'entreprise (pdf - )





18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout